Chacun a sa part d’ombre ou le coté obscur et la politique

Part d’ombre, coté obscur et politique

Ombre, Coté obscur

On ne jettera pas en pâture une nouvelle fois les noms des deux politiciens français s’étant clairement moqué de la représentation nationale comme du peuple de France. « Les yeux dans les yeux, je n’ai aucun compte secret caché dans toute la galaxie, pas même dans la bordure extérieure » aurait pu dire xxxxxxx

Quand on découvre qu’un proche du Chancelier de la République galactique en charge de questions fiscales est atteint de phobie administrative… d’aucun dirait qu’il s’agit d’un très mauvais scenario.

côté obscur

Part d’ombre, côté obscur… En fait, c’est justement cela que les citoyens ne veulent plus. A l’instar des Jedi, les Ministres et les Parlementaires comme tous ceux qui gravitent dans la sphère politique doivent être exemplaires.

Les citoyens ne veulent plus non plus voir ni entendre des donneurs de leçons vendre leur âme au diable en négociant des portefeuilles ministériels. La politique mérite mieux que cela.

 

 

En ces temps d’élections présidentielles (Etat-Unis en novembre 2016, France en mai 2017), nous ne pouvons que souhaiter une cohérence entre les programmes électoraux et leur application une fois au pouvoir. Certains sont les champions des campagnes électorales et puis cela fait pschitt !… assez vite. « Moi Président … » D’autres changent de cap au gré du vent une fois élu – entre la primaire et le 1er tour –  et d’une manière générale plus vite que leur ombre. Les intéressés se reconnaîtront. Il est vrai que les promesses électorales n’engagent que ceux qui les écoutent.

Yin Yang

Ce que les citoyens ne veulent plus non plus, ce sont ceux qui jouent sur la/les peur(s) que l’on a tous au fond de nous, comme ceux qui font du populisme leur fonds de commerce. Les intéressés se reconnaîtront là aussi. Méfions-nous de ceux qui au titre de l’ordre et de la sécurité – comme Palpatine – voudraient réduire nos libertés individuelles, au risque de basculer peu à peu de la démocratie à la dictature ou à un pouvoir autoritaire personnel.

Ethique, transparence … Voilà des valeurs Jedi. Tout à l’opposé des créatures de l’ombre de Star Wars Rebels 1. A l’opposé du darck-net et du black mic-mac comme des paradis fiscaux.

 

Chacun a droit à sa part d’ombre : le droit à l’oubli

Au plan personnel, chacun a effectivement droit à sa part d’ombre. A l’heure des réseaux sociaux et des téléphones portables qui nous tracent en permanence, il est effectivement de plus en plus difficile de conserver sa liberté. Vaste débat.

Internet n’oublie rien et ne corrige jamais. Le droit à l’oubli numérique vaut pour chaque citoyen, sauf  à ce que cela relève du droit pénal. Il en est autrement pour les hommes politiques en ce qui concerne leurs déclarations publiques. En revanche, leur vie privée devrait être mieux respectée, sauf à ce qu’eux-mêmes en jouent.

Revendiquez votre droit à l’oubli numérique. Une association vous informe de vos droits en la matière et les procédures. Belle initiative citoyenne ! http://www.droit-oubli-numerique.org/

Rappelons également la liste d’opposition au démarchage téléphonique, gratuite pour les consommateurs. En six mois, 2,7 millions de personnes s’y seraient inscrites, a annoncé le gouvernement. http://www.bloctel.gouv.fr/  Par ailleurs, les premières sanctions seraient tombées… envers les contrevenants. http://www.nextinpact.com/news/102515-bloctel-premieres-sanctions-infligees-par-dgccrf.htm

MH

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.