La saga Star Wars, l’Evangile selon Saint Lucas (George)

 

Star Wars, le cinquième Evangile

Le Christ - Star Wars - Nous sommes tous des Jedi - martin-hugues.com

La saga Star Wars présente d’évidentes similitudes avec le Nouveau Testament Nous retrouvons ainsi dans la saga des personnages et des thèmes communs.  C’est un peu comme si les auteurs de la saga venaient d’écrire un nouveau chapitre, le cinquième évangile. L’Evangile selon Saint Lucas.

La saga actualise ainsi quelques milliers d’années plus tard, les Evangiles, en rappelant qu’il nous appartient de faire le bien, d’aller du coté lumineux.

 

Le sauveur

Le Christ - Star Wars - Nous sommes tous des Jedi - martin-hugues.comIl nous est rappelé dans l’Evangile de Luc : « C’est qu’aujourd’hui, dans la ville de David, il vous est né un Sauveur, qui est le Christ, le Seigneur. »  Cette parole nous est rappelée chaque année à noël, cette fête commémorant cet événement, celui de l’avènement du sauveur de l’humanité. Le verset figure également sur de nombreux frontons d’églises, où il est ainsi écrit : « un sauveur est né » ou « un sauveur vous est né ».

Ailleurs, quelques millénaires plus tard, une prophétie révélerait que quelqu’un doit rétablir l’équilibre dans « la Force », entre le bien et le mal. Il s’agit de la même idée, celle que quelqu’un va délivrer le monde ou du moins rétablir l’équilibre dans ce monde.

  

La vierge Marie

Il convient de noter les évidentes similitudes entre Shmi, la mère d’Anakin, et la vierge Marie. Lorsque Qui-Gon lui demande de rencontrer le père d’Anakin, elle répond qu’il n’a jamais eu de père et qu’elle l’a mis au monde, seule. « Je l’ai porté, je l’ai mis au monde, je l’ai élevé, je ne me l’explique pas ». Surtout, elle affirme être tombée enceinte sans avoir été fécondée – alors qu’elle n’avait pas de compagnon à l’époque – comme par la grâce du Saint-Esprit ou de « la Force ». Rappelons le passage du Nouveau Testament. « Voici, la vierge sera enceinte, elle enfantera un fils, et on lui donnera le nom d’Emmanuel… » 

 

Que la Force soit avec nous !…

La fameuse phrase de la saga est à rapprocher de la signification du prénom Emmanuel. Etymologiquement, Emmanuel signifierait en hébreu « Dieu est avec nous »  Cela ne vous rappellerai pas « Que la Force soit avec vous. »

 

Les fêtes de Pâques et de l’Ascension revisitées par Georges Lucas

Chacun de nous se souvient de la disparition de Yoda comme de celle d’Obi-Wan. Mort et renaissance. Mort et immortalité. Ils s’en vont rejoindre la Force. Tous les deux se sont en quelque sorte volatilisés, leurs corps disparaissant sous leurs robes de bure. Seuls en effet, restent leurs vêtements. Voir l’article http://www.martin-hugues.com/fete-chretienne-de-lascension-revue-corrigee-georges-lucas/

Il est évident qu’il existe une continuité entre ce que nous content les Evangiles et la saga Star Wars.

Vous trouverez dans mon essai « Nous sommes tous des Jedi » d’autres illustrations quant à ce parallélisme. 

 MH

N’hésitez pas à commenter l’article (tout en bas)

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.